M2 – Grenoble – Méthodes Innovantes en Développement et Individualisation Pharmacologique (MIDIP)

Recherche & Développement

Objectifs

Le parcours a pour objectif d’apporter des compétences multidisciplinaires et transversales, théoriques et pratiques, en conception rationalisée et optimisation de nouvelles biomolécules (Drug design) et en pharmacologie. L’acquisition des compétences est centrée sur la résolution de problèmes concrets en stratégie de conception et d’optimisation de nouvelles substances médicamenteuses et sur le profilage pharmacologique par des techniques moléculaires, cellulaires et animales.

Organisation de la formation

SEMESTRE 1 (septembre – janvier / 30 ECTS) : liste des Unités d’Enseignements (UE)

UE obligatoires

  • Pharmacologie : des bases aux concepts avancés (6 ECTS)
  • Projet : développement préclinique du médicament (6 ECTS)
  • Chimie Médicinale et Computer Aided Drug Design (6 ECTS)
  • Variabilité de la réponse pharmacologique (3 ECTS)

UE au choix (9 ECTS à sélectionner)

  • Anglais (3 ECTS, obligatoire si B2 non atteint)
  • Animal experimentation (3 ECTS, en anglais)
  • Préparation aux métiers de la R&D (3 ECTS)
  • Micro- and nanotechnologies for health (3 ECTS, en anglais)
  • Market analysis, finance, strategy (3 ECTS, en anglais / Grenoble Ecole de Management)
  • UE transversales de l’Université Grenoble Alpes (3 ECTS, en anglais)

 

SEMESTRE 2 (janvier – juin / 30 ECTS)

Stage de 6 mois, en France ou à l’étranger : laboratoire académique ou de R&D dans l’industrie pharmaceutique

Conditions d'admission / Public cible

  • Étudiants issus du master 1 Ingénierie de la santé – parcours Sciences et ingénierie du médicament
  • Étudiants issus d’autres M1, notamment en biochimie, chimie-biologie, …
  • Étudiants ayant validé une cinquième année de pharmacie,
  • Internes en pharmacie ou en médecine, étudiants ingénieurs, vétérinaires, …
  • Autres profils après examen par la commission pédagogique

Débouchés

Après l’obtention d’une thèse d’université :

  • Chercheurs ou responsables de projet R&D dans l’industrie pharmaceutique et des produits de santé
  • Enseignants-chercheurs dans les universités, ou chercheurs dans des institutions publiques

Métiers accessibles sans thèse :

  • Cadres en R&D (niveau ingénieur),
  • Responsables de plates-formes telles que plates-formes de criblage biologique, criblage virtuel de chimiothèques in silico (par modélisation moléculaire).

Responsable(s) & contact(s)

Responsable pédagogique
Sylvain Kotzki
Sylvain.Kotzki@univ-grenoble-alpes.fr

Scolarité
scolaritemasteris@univ‐grenoble‐alpes.fr

Formation continue
Rémi RIVOLLIER
Remi.Rivollier@univ‐grenoble‐alpes.fr

Anciens étudiants

Amandine, ingénieur d'étude CNRS
Kevin, post-doctorant
Samuel, thésard
Amandine, ingénieur d'étude CNRS

Amandine
Ingénieur d’étude CNRS

Promotion 2013-2014

Parcours
  • Licence Biologie cellulaire et physiologie, Université de Bretagne Occidentale
  • Master 1 IS – Sciences et ingénierie du médicament
  • Master 2 IS – Chimie médicinale et innovation pharmacologique
    Stage : sélection et étude de déubiquitinases impliquées dans le processus d’autophagie (CEA Grenoble)
Poste occupé

En 2016 : Ingénieur d’étude CNRS à la station biologique de Roscoff (Bretagne)

  • Développement de tests sur modèles cellulaires pour identifier la bio-activité de macro-algues
Kevin, post-doctorant

Kevin
Post-doctorant

Promotion 2011-2012

Parcours
  • Licence chimie-biologie, Université Grenoble Alpes
  • Master 1 Chemistry and life science, Université Grenoble Alpes
  • Master 2 IS – Chimie médicinale et innovation pharmacologique
    Stage : synthèse de calixarènes hautement fonctionnalisés pour le traitement de surcharges métalliques (Université de Lyon)
  • Thèse : Synthèse de nouveaux médicaments antipaludiques (Laboratoire de pharmacognosie, Université Paris Descartes)
Poste occupé

En 2016 : Post-doctorat, synthèse totale de l’Araiosamine C (Université Paris-Sud / Paris-Saclay)

Samuel, thésard

Samuel
Thésard

Promotion 2012-2013

Parcours
  • Pharmacie, filière recherche, Université d’Angers
  • Master 1 Science technologie et ingénierie de la santé, Université d’Angers
  • Master 2 IS – Chimie médicinale et innovation pharmacologique
    Stage : design, synthesis and pharmacological evaluation of delphinidin analogs (INSERM Angers)
Poste occupé
En 2016 : Thèse : Etude de l’impact des répulsifs anti-moustiques à base de DEET dans l’angiogenèse tumorale (Angers + période de 6 mois University of Augusta, USA)

Quelque chose ne va pas ?

Une information vous semble erronée, obsolète ? Ou vous disposez de plus d’informations sur cette formation et souhaiteriez les voir figurer sur cette page ? N’hésitez pas à nous le signaler !

Menu