M2 – Marseille – Conseil en génétique et médecine prédictive

Pluridisciplinaire

Objectifs

Le parcours « Conseil en Génétique et Médecine Prédictive » délivre un diplôme d’état pour une nouvelle profession de santé et s’adresse à des étudiants de formation scientifique ou médicale.

« La profession de conseiller en génétique est exercée dans les établissements de santé publics et privés participant au service public hospitalier autorisés à pratiquer des examens des caractéristiques génétiques à des fins médicales ou des activités de diagnostic prénatal, ainsi que dans les centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal. » (Article L. 1132-1 du CSP).

Cette formation est assurée en grande partie par des professionnels. La majorité des diplômés exercent la profession de conseiller en génétique.

Cette activité repose sur cinq axes :

  • Recueil et traitement de l’information sur le patient, la pathologie et les risques,
  • Information et conseil de la personne et son entourage,
  • Organisation de la prise en charge,
  • Information et conseil en médecine génomique
  • Formation et participation à la recherche.

Les compétences requises s’organisent autour de six dimensions :

  • Accompagner la personne au long de son parcours de soins,
  • Evaluer une situation à risque dans le domaine de la génétique,
  • Travailler au sein d’une équipe pluri professionnelle et contribuer à l’élaboration du diagnostic médical,
  • Intégrer les dimensions éthiques, juridique et déontologique dans sa pratique professionnelle,
  • Maîtriser les principes de la médecine génomique
  • Utiliser les systèmes d’information et contribuer aux recherches.

Organisation de la formation

Tronc commun (modules obligatoires soit 33 ECTS) :

  • Génétique Formelle, génétique des Populations, calcul de risque 6 ECTS (N Philip)
  • Diagnostic Prénatal 6 ECTS (N Philip)
  • Oncogénétique 6 ECTS (H Sobol)
  • Ethique et Aspects Légaux en Génétique et Médecine Prédictive 6 ECTS (Pr Harlé, P Malzac)
  • Neurogénétique et pathologies sensorielles (semaine 1) 3 ECTS (K NGUYEN)
  • Endocrinologie, Diabète, Maladies Métaboliques et Nutrition 3 ECTS (P Niccoli-Sire, B Vialettes)
  • Génétique pédiatrique et grandes pathologies (semaine 1) 3 ECTS (B Chabrol, N Philip)

Approfondissement et spécialisation

Choisir 1 module à 6 ECTS en fonction du cursus initial et après avis favorable du comité de pilotage

  • Fondamentaux en Psychologie 6 ECTS (R Gori, P Ben Soussan)
  • Relation soignant-personne – 3 ECTS (P Ben Soussan, H Sobol) du 4 au 8 mars 2019
  • Bases Génomiques des Pathologies 6 ECTS (N Levy)

+ 2 Stages dans un service validant la spécialité de génétique et/ou reconnu et financé par le Ministère de la Santé dans le cadre des réseaux de pathologies génétiques (8 semaines : 12 ECTS et 5 semaines : 9 ECTS, soit 21 ECTS)

Conditions d'admission / Public cible

Etudiants ayant validé le master 1 de conseil en génétique et médecine prédictive (60 crédits)

Après avis de la commission pédagogique de la spécialité

  • Etudiants issus d’une formation scientifique ou dans le domaine de la santé (sciences biologiques, pharmacie, dentaire) ayant validé un M1 de génétique humaine ET ayant au moins 2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la génétique clinique et/ou du handicap
  • Etudiants issus des filières de santé (sage –femme) ayant au moins 2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la génétique et/ou du handicap ET justifiant d’une formation en génétique de niveau M1.

Les étudiants étrangers de l’Union Européenne sont admis sur les mêmes bases que les étudiants français.

  • Etudiants hors Union Européenne issus des filières de santé (niveau BAC + 5 : médecin BAC +6 ; pharmacien, sage-femme) ET justifiant d’une formation complémentaire en génétique et d’une expérience en génétique (au moins 2 ans). Etudiants hors Union Européenne issus des filières scientifiques (niveau M2 ou doctorat) ET justifiant d’une formation ou d’une expérience en génétique (au moins 2 ans).

Les conditions d’inscription (avec ou sans pré-requis) en formation initiale (M1) ou directement en M2 dans le cadre d’une formation continue ou non, dépendront du cursus des candidats et de l’avis du comité de pilotage (*des modules supplémentaires pourront être demandés en fonction du cursus).

Débouchés

Du fait de leur formation théorique et de leur stage pratique, les étudiants diplômés en conseil génétique peuvent exercer des fonctions de type :

  • Assistant/ingénieur en recherche clinique
  • Coordinateur non médical de réseau
  • Emplois sociaux au niveau de collectivités locales.

Responsable(s) & contact(s)

Christophe DUBOIS
christophe.dubois@univ-amu.fr
04 91 32 46 80

Pierre Emmanuel MORANGE
pierre-emmanuel.morange@univ-amu.fr
04 91 38 64 35

Plus d'informations

Plaquette de la formation non disponible

Quelque chose ne va pas ?

Une information vous semble erronée, obsolète ? Ou vous disposez de plus d’informations sur cette formation et souhaiteriez les voir figurer sur cette page ? N’hésitez pas à nous le signaler !

Menu