M2 – Paris – Épithélium : Structure d’interface

Recherche & Développement

Objectifs

  • Acquisition des connaissances nécessaires pour réaliser une thèse de sciences dans le domaine de la physiopathologie humaine impliquant les principaux tissus épithéliaux, ou intégrer le monde professionnel (recherche et développement en entreprise pharmaceutique)
  • Maîtrise des principaux mécanismes et principales fonctions des tissus épithéliaux normaux et pathologiques

Organisation de la formation

L’enseignement est réparti en 2 semestres de 30 ECTS.

Le premier semestre repose sur des enseignements théoriques répartis de novembre à janvier. 10 UEs sont proposées.

Les étudiants doivent valider 6 UE, 3 obligatoires (choisies dans le parcours ESI) et 3 optionnelles (parcours ESI ou autres parcours). Il comporte également la validation de la maîtrise de l’anglais, un travail bibliographique portant sur le sujet de recherche (présenté oralement).

Le second semestre est constitué d’un stage de recherche d’une durée de 6 mois, réalisé en France ou à l’étranger et validé par la rédaction d’un mémoire et une soutenance orale.

Conditions d'admission / Public cible

  • Titulaires M1 BIP ou équivalent, ou 18 crédits d’UE de master recherche
  • Étudiants des filières santé

Responsable(s) & contact(s)

ROUILLER-FABRE Virginie
virginie.rouiller-fabre@cea.fr

PARADIS Valérie
valerie.paradis@aphp.fr

masters.medecine@u-paris.fr

Quelque chose ne va pas ?

Une information vous semble erronée, obsolète ? Ou vous disposez de plus d’informations sur cette formation et souhaiteriez les voir figurer sur cette page ? N’hésitez pas à nous le signaler !

Menu