M2 – Paris / Paris Saclay et Rennes – Santé Publique & Risques Sanitaires liés à l’Environnement Général

Santé publique, sécurité sanitaire, pharmacovigilance

Objectifs

  • Maîtrise des méthodes et outils nécessaires à l’évaluation de l’impact
    sur la santé humaine de l’environnement général
  • Compréhension des principes et fondements des interventions en Santé – Environnement

Il s’agit plus particulièrement :

  • Dans l’itinéraire « recherche », d’approfondir les acquis méthodologiques en épidémiologie, expologie, toxicologie et microbiologie pour les appliquer dans le cadre d’un travail de recherche sur une problématique environnementale ou pour développer des méthodes et outils innovants adaptés à l’évaluation des risques sanitaires environnementaux.
  •  Dans l’itinéraire « professionnel », de construire et utiliser la démarche intégrative d’évaluation des risques sanitaires, d’en interpréter les résultats et de contribuer aux processus de décision.

Organisation de la formation

En M2, l’étudiant se spécialise en validant 10 UEs de 3 ECTS, 5 obligatoires,(épidémiologie, toxicologie, microbiologie environnementales, expologie , évaluation des risques), 5 à choix, plutôt méthodologiques en itinéraire « recherche » (épidémiologie environnementale, professionnelle, infectieuse, analyses spatiales, risques professionnels et vigilances), plutôt professionnalisantes en itinéraire « professionnel » (vigilance et sécurité sanitaire, gestion des risques, environnements industriel, urbain, intérieur, substances chimiques) et effectue un stage (30 ECTS).

Conditions d'admission / Public cible

  • Sélection des candidatures en M1, après examen des dossiers par l’équipe pédagogique, en particulier par le responsable du parcours de M1 préfigurant le parcours « Santé publique et risques sanitaires liés à l’environnement général » de M2 ; sélection basée sur la formation initiale et les résultats aux examens, la motivation appréciée par l’intérêt pour le champ (lettre de motivation, stages, …).
  • Sélection des candidatures en M2 : pré-sélection après examen de l’ensemble des dossiers par l’équipe pédagogique ; audition des candidats présélectionnés ; sélection basée sur le parcours, l’adéquation du M1 par rapport au M2 SPREG, les résultats aux examens ainsi que la motivation.

Débouchés

Le taux de poursuite en doctorat avoisine 50% des étudiants de l’itinéraire « recherche ». Les étudiants titulaires du Master 2 « Santé publique et risques sanitaires liés à l’environnement général » peuvent ainsi poursuivre en thèse de Doctorat d’université au sein de l’ED 393 « Pierre Louis de Santé publique : épidémiologie et sciences de l’information biomédicale » ou à l’étranger, dans le cadre de thèse en co-tutelle. Le taux d’insertion professionnelle varie de 80 à 90%, voire 100% selon les promotions. Les étudiants ont trouvé un emploi, pour près d’1/3 d’entre eux suite à un stage, pour 1⁄4 par leurs relations professionnelles (enseignants et anciens étudiants – regroupés au sein de l’Association Asperisk des diplômés du master « Santé publique et risques environnementaux »), pour plus d’1/5 par candidature spontanée, les autres, par leurs relations personnelles, les réseaux sociaux.

Responsable(s) & contact(s)

MOMAS Isabelle
isabelle.momas@u-paris.fr

Secrétariat pédagogique

GHOMARI Vanessa
vanessa.ghomari@pu-paris.fr

LEVI Yves
yves.levi@universite-paris-saclay.fr

CHAUVIN Betty
Betty.Chauvin@ehesp.fr

EHESP Tél. : +33 (0)2 99 02 26 72

Quelque chose ne va pas ?

Une information vous semble erronée, obsolète ? Ou vous disposez de plus d’informations sur cette formation et souhaiteriez les voir figurer sur cette page ? N’hésitez pas à nous le signaler !

Menu