M2 -Toulouse – Biologie et Santé, parcours Immunologie et maladies infectieuses

Objectifs

Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation. Interpréter des résultats expérimentaux issus des techniques couramment utilisées en immunologie et en l’étude des interactions hôte-pathogène et les analyser en utilisant des tests statistiques adaptés. Élaborer des projets de recherche menant au développement de nouvelles thérapies moléculaires ou cellulaires contre l’immunopathologie et les maladies infectieuses. Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif et en assumer les responsabilités. Communiquer, sous la forme d’une présentation synthétique et critique (à l’écrit et à l’oral, y compris en anglais), des données expérimentales en les plaçant dans un cadre conceptuel et bibliographique approprié (ex : rédaction d’un projet de recherche ou d’un rapport scientifique, présentation orale avec support visuel type PowerPoint).

Compétences acquises et organisation de la formation

Le M2 comprend d’abord une formation théorique (semestre 3, 30 ECTS). Elle est organisée en 4 UE spécifiques, dont une de travail personnel, complétées par 2 UE mutualisées avec d’autres parcours.

La formation pratique (semestre 4, 30 ECTS) consiste en un stage de 5 mois en laboratoire de recherche ou en entreprise, validé par un rapport écrit et une soutenance orale en fin d’année.

Conditions d'admission / Public cible

Niveau de recrutement : bac +3 

Pour les étudiants en santé, validation du niveau M1 en parallèle du 2ème cycle et accès au parcours dérogatoire à partir de la 2ème année

Débouchés

Les diplômés auront la possibilité de poursuivre par une thèse de doctorat en France ou à l’étranger pour un projet de carrière de chercheur ou enseignant chercheur. Ils/elles pourront aussi prétendre à des postes d’ingénieur dans le secteur public (organismes de recherche, universités) ou de cadre dans l’industrie pharmaceutique ou biotechnologique, en recherche et développement (chef de projet, attaché de recherche clinique…).

Secteur(s) d’activité(s) : Recherche fondamentale, Recherche translationnelle, Recherche et Développement (industrie pharmaceutique, biotechnologique, agro-alimentaire), Enseignement médical humain, vétérinaire, biologie

Métiers : Ingénieur biomédical, Chargé d’études de pharmacovigilance, Attaché de recherche clinique

Responsable(s) & contact(s)

VAN MEERWIJK Joost
joost.van-meerwijk@inserm.fr

Plus d'informations

Plaquette de la formation non disponible

Quelque chose ne va pas ?

Une information vous semble erronée, obsolète? Ou vous disposez de plus d’informations sur cette formation & souhaiteriez le voir figurer sur cette page ? N’hésitez pas à nous le signaler !

Menu